mardi 19 septembre 2017

Un besoin de rouge 18









-18-

Parfois chercher ailleurs
Détourner le regard
Suivre d'autres routes
Arpenter nouveaux horizons

Puis attendre
A l'orée du jour
Un signe
Un son
Un battement
De coeur 
De batterie

Un gong sonore
Appelle à la vie
A marcher
Toujours plus loin

Parfois chercher ailleurs
Plonger au fond des yeux
Soupirer en l'abîme
Où coeurs battent
A l'unisson

*
Trois gouttes de pluie
Sur nos yeux qui se croisent

Peut-être que ça se voit
Peut-être que ça fait voir rouge


9 septembre 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

lundi 18 septembre 2017

Un besoin de rouge 17









-17-

Tant de noyés
Tant d’emportés
En l’océan rouge sang
De nos conforts béats

De quoi serais-tu encore capable
Une fois le temps écoulé
Sans que rien ne s’améliore

De quoi
A qui
Pourrais-tu parler
Puisqu’il semble bien
Que nul n’entende plus
Les cris et les pleurs

Tu rêves en rouge

*
Ce qui t’enferme en ton tourment
Nul amour ne saurait en atténuer
Douleurs 

Tu restes coi
Tu rêves
Tu imagines
Heureusement
Te reste cette parcelle
Onirique 
Où déposer maigre survie



8 septembre 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

samedi 16 septembre 2017

Un besoin de rouge 16








-16-

Rouge au front
Hésitant devant la porte
Tu n’as jamais su
Te déclarer

Toujours te retournant
Il n’y avait plus personne
Ou la place était prise

Inconstance d’un temps
Où l’amour se monnaie
Comme tout autre objet
Étranger à tes désirs

Tandis que l’amour
En fermant les yeux
Tu l’imaginais 
Solide comme un roc
Colonne vertébrale
D’une vie réussie

Depuis tu navigues au jugé
Dans les brumes écarlates
Où t’ont déposé tes défaites

*
Mais voilà que tes mots te reviennent
Après tant de naufrages
Ils prennent tant de force
Qu’ils te laissent coi



3 septembre 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

mercredi 13 septembre 2017

Un besoin de rouge 15








-15-

A quoi pourrait ressembler
Ta vie libérée du carcan
Tu ne sais

Tu te contentes d’en rêver
D’un infime refuge
Loin des imbéciles querelles
D’une porte ouverte sur l’amour
Sur le don et le partage

Parfois dans la brume
Tu cherches un visage aimé
Tu n’en distingues plus les traits
Ton crayon hésite 
Sur la page blanche 
Où aborder son profil

Parfois les jours s’écoulent
Sans un coeur à serrer
Depuis que ce monde
T’a vomi hors
Sur des trottoirs d’ennui
Où gagner ta vie
A la sueur de ton sang

Accomplissant la tâche nécessaire
Tu fermes les yeux
Ouvres grand tes bras
Qui se referment sur le vide
Laissé par l’aimée partie


2 septembre 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

mardi 12 septembre 2017

Un besoin de rouge 14








-14-

Mais parfois tes mains se trompent
Elles prennent pour cible l’invincible douleur

*
Parfois tu rêves
Que tes mains apprennent
Que tes mains savent

Ce n’est que rêve
Elles ne font que chercher

*
Il te faut tendre étreinte
Volée au détour d’un jour
Pour te rassurer un peu
Te reposer 
Des ignobles contraintes

A vie brisée
Tu voudrais opposer
La liberté du vent
Les folies de l’amour
Le vertige et la légèreté

Toujours tout retombe
Tu demeures là
Avec ta soif de rouge
Ton ivresse d’espérance

Suie et boue sur tes rêves


31 août 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

Un besoin de rouge 13










-13-

Puisque
A chaque recul de l’histoire
C’est un clou de plus
Planté au cercueil de nos rêves

*
Ô bonimenteurs
Vous ne gardez que deux syllabes
Pour nous vendre vos pacotilles

Naïfs nous ouvrons nos portefeuilles
Vous ne rendez jamais la monnaie

*
Tu traînes ta fièvre et ta fatigue
Tu attends du ciel
Une pluie rageuse et bienvenue

Tu traînes ta fièvre et ta fatigue
Tu attends du baiser
Un fragment d’avenir

*
Tu accompagnes d’un soupir
La longue attente

Tu accompagnes d’un sourire
L’entrée d’un doux visage
La nuit ses lèvres se font murmures
A tes oreilles attendries


29 août 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé

dimanche 10 septembre 2017

Un besoin de rouge 12









-12-

Parfois tu te lèves et vois rouge
Tu prends un verre et bois rouge
Tu écris en lettres rouges
Sur ton calendrier
Les rouges échéances
Les sanguines contraintes

*

De quoi le rouge est-il fait
Sinon de cette sanglante histoire
Où toujours les mêmes saignent

Si vite oubliés
Ils vont en interminable cohorte

À chaque lutte
Ils sont présents

C’est devoir 
D’honorer leur mémoire
Puisque tous s’en vont
Décriant leurs victoires

Alors
Besoin de ce rouge là
Écarlate vin
Qui abreuve nos défaites
Saoule nos maigres triomphes
Toujours éphémères


28 août 2017


© Xavier Lainé, septembre 2017 - Besoin de rouge, extrait, tous droits de reproduction réservé