samedi 17 juin 2017

-Dit du 28 mai 2017-








Pauvre mères éplorées
Mères de place de mai
Mères de place Taksim
Mères d’Algérie
Mères de Palestine
Mères de Syrie

Mères penchées sur l’enfant
Trop tôt parti
Trop tôt noyé
Trop tôt endormi
Sur les trottoirs d’indifférences


Pauvres mères du chagrin
Pauvres mères de la pitié
Mères fêtées puis vite bafouées

Femmes toujours
Avant que d’être mères
Violées et voilées
Toujours violentées

Femmes de tous pays
Qui aimez vos fils autant que vos filles
Ignorant de quoi vos mâles descendances
Seront capables une fois leur cerveau lavé
A la lessive honteuse d’un monde fait par l’homme

Ô femmes d’ici et d’ailleurs 
Fêtées par votre descendance

Puis si vite oubliées


© Xavier Lainé, juin 2017 - Où que tu tombes, extrait, tous droits de reproduction réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire