jeudi 1 juin 2017

-Dit du 10 mai 2017-








Chaque 10 du mois de mai
Tu aimerais faire ce qui te plaît

Renverser les trônes et les statues
Briser les chaînes
Par exemple

Mais

Chaque 11 mai
Tu sais comment
Ronger ton frein
Pour ne pas sombrer


Chaque 10 mai
Tu gardes en mémoire
L’insouciante jeunesse
Qui te vit prendre d’assaut
D’illusoires Bastille

Chaque 11 mai
Le soufflet retombe
Tu restes planté là
Rose rouge fanée
Drapeau en berne

Les pavés luisent sous l’oeil du printemps
Tu ne sais où est rangé le pied de biche
Tu as perdu la masse
Tu es pris dans la nasse

Des pensées conformes


© Xavier Lainé, juin 2017 - Où que tu tombes, extrait, tous droits de reproduction réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire