mercredi 25 janvier 2017

Ombre fatale



"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés



Ombre fatale
Dans le bruissant murmure
Aux murs où sonnent
Trompettes de vent
Et d’amertume

Un talent n’est rien
S’il est confiné
Aux pages muettes
Que seul le temps
Daignera ouvrir


A vivre au secret
Tes rêves prennent envol
Tu suis les lignes
Tant écrites et lues
Qu’elles façonnent
Ton univers fantasque


Rien n’est
Sinon la part du rêve

Extrait de "Gammes", carnets inédits

© Xavier Lainé, avril 2011, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier-février-avril-mai-juin-juillet-août 2014, septembre-octobre-novembre 2015, février-novembre-décembre 2016, janvier 2017






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire