lundi 30 janvier 2017

I/II - L'homme s'arrête






I/II

L’homme s’arrête
Il se penche sur l’univers épais
Sera-t-il un Homme enfin

Humain aux semelles de plomb
Ancré sur la terre aride de son cœur

L’homme se penche
De son œil regarde le bord de la falaise

Sera-t-il Homme enfin

Humain aux semelles de plomb
Fermé à sa propre humanité

L’homme regarde
Ce qu’il contemple
Ce qu’il contemple

Est-ce chemin pour grandir
Vers l’Homme enfin

Humain aux semelles de plomb
Fermé ou ouvert c’est selon

L’homme contemple
Se gratte le sommet du crâne
L’Homme ô combien dévoyé
En des fins obscures

L’homme s'assoit, écrit, se lève
L’homme devient semelle de plomb lui-même
Au bord d’Abyssinie lointaine

L’homme hagard s’évapore au lointain désert
L’homme aux semelles de vent arpente le désert des songes




© Xavier Lainé 2017 - Pronoms indéfinis, recueil inédit I- Préambule : l’Homme

Octobre 2002 – Décembre 2005
Manosque - Aix - Paris - Liège - Forcalquier - Tourtour - Chaumont-Gistoux – Volstroff – L’échalp – Abriès – Saint Saturnin les Avignon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire