jeudi 22 décembre 2016

Il me fallait répondre


"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


Il me fallait répondre
A l’immense soif de solitude
De plaisir volé
En des heures à ne rien faire
Que rêver et suivre des yeux
Les passants et passantes
D’un jour de liberté

Fruit doux et amer
De long épuisement
Il me fallait fuir éperdument
Les âpres sortilèges
Les viles jalousies
Les pauvres quêtes de notoriété
Et entrer au silence
Que fait le seul coeur qui bat

Alors j’ai plongé avec délice
Aux eaux froides d’une marge kidnappée
Laissant à la folle course indéfinie
Le monde et ses rumeurs de guerres

Il me fallait le silence
Comme linceul à mes larmes
En cataractes brulantes


Coulant à l’intérieur

Extrait de "Gammes", carnets inédits

© Xavier Lainé, avril 2011, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier-février-avril-mai-juin-juillet-août 2014, septembre-octobre-novembre 2015, février-novembre-décembre 2016




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire