lundi 7 novembre 2016

Etat chronique de poésie 2957





2957

A l'antépénultième page
Tu hésites encore
Est-il juste
De mettre un terme
A si long chemin
.
Il faut bien pourtant
Mais ne pas

*

Ne pas imposer point final
Où vont poings tous faits
Les mots et la colère
.
Ne pas inventer ce terme
Ce précipice
Où s'engouffre la culture
Lorsqu'elle est prisonnière
D'une minorité
.
Ils l'a gardent
Les jaloux de leur style
Les verrouillés du porte-feuille
.
Ils portent deuil
Oui
Le vrai jaillit
De ce lapsus
Porte-feuilles
Ne sont que porte-deuil
Dès lors qu'ils regardent de haut
Ce qui n'est pas de leur monde

*

Ce ne sera donc pas
Une crise mutique de plus
Juste un passage
D'un versant à l'autre
.
Ecrire plus encore
Demain qu'aujourd'hui
Mais affranchi des dates
Pour ne rien satisfaire
Aux exigences
Des bourgeoises traditions
.


29 septembre 2016

© Xavier Lainé, octobre 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire