samedi 5 novembre 2016

Etat chronique de poésie 2955





2955

Chaque jour je cherche
Une issue une porte
.
Chaque jour attends
Un signe un message
.
Chaque jour passe
Me dis qu'il faut rompre
Rompre la page
Rompre le silence
.
Chaque jour qui passe
Se pose comme couvercle
Sur la boite des rêves

*

Puis vient l'instant
La subtile hésitation
Qui te ferait presque penser
Ne pas avoir largué tes mots
Dans un immense désert
.
Car au fond
Depuis si longtemps
Tu ne fais qu'écrire
Une longue lettre
Puis rentre dans ton repaire
Attendre des réponses
Qui ne viennent jamais
Ou si peu

*


Comme tu ne sais pas
Trouver ici le mode d'emploi
Ta porte se referme
Sur ta plume qui étouffe
.
Lorsque tu auras
Tourné la dernière page
Viendra le temps du vide
Le temps de trouver
Nouveaux horizons
Où déposer ton obole

*

Lorsque crépuscule vient
Sans une ligne sur ton chemin
Tu découvres ton addiction
.


24 septembre 2016

© Xavier Lainé, octobre 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire