mercredi 19 octobre 2016

Etat chronique de poésie 2941





2941

Tu plonges avec horreur
Au bain pollué
Des mauvaises nouvelles du monde
.
Et tu pleures

*

Que faire encore
Sinon tenter de te redresser
De regarder plus haut
Plus loin
Pour ne pas sombrer
Sous le flot perpétuel
Des insanités
Répandues comme lisier
A la surface médiatique
D'un monde devenu fou
.
Tu pousses du pied
Au fond de cette boue
Pour tenter encore
D'atteindre la surface
.
Lorsqu'enfin tu y parviens
Une vague te submerge
T'emporte et te noie
Sous monceaux de discours
Tous aussi vaniteux et stupides

*

Non que tu puisses tirer gloire
D'avoir lu et d'être libre
D'aller chaque jour glaner
Quelques pensées rassurantes
.
Non que tu saches parfaitement
Comment survivre à l'horreur
Et construire monde
A ta maigre mesure
.
Mais il serait temps
D'arrêter le flot impétueux
Des abjectes tragédies
Vantées à plumes rabattues

*

Tu rêves de quelque parenthèse
Qui sache t'offrir douce respiration
.


18 août 2016

© Xavier Lainé, août 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire