dimanche 2 octobre 2016

Etat chronique de poésie 2927





2927

J'ai fini par préférer la distance
Chambre d'écho
Il te voulait
De leurs sales guerres
.
J'ai fini par préférer la distance
Chancelant sur ce bord du monde
Que ma fenêtre domine
Dans la lente clarté
D'une estivale aurore

*

Qu'aurais-je à ajouter
Aux mots toujours répétés
Sinon apprendre à me taire
.
Normal de tourner en rond
Sur la sphère qui nous abrite
.
Sommes nous cependant contraint
D'imprimer aux pensées
Le sens giratoire imposé
.
J'en doute
J'en doute

*

C'est lui qui fait peur
C'est lui qu'on redoute
C'est lui qui pose question
Où se martèlent les certitudes
.
Dès lors ne suis point étonné
De ne trouver place au banquet
Où vont entre eux
Gens de plumes et de mots
.
Mon ramage est trop sombre
Parmi leurs étincelantes gerbes
Logées en livres

*

N'ai rien à vendre
Rien à offrir
Rien à revendiquer
Juste un monde à construire
Veiller à sa solidité
Où tout s'envole et s'écroule
.


2 août 2016

© Xavier Lainé, août 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire