vendredi 30 septembre 2016

Etat chronique de poésie 2925





2925

Alors tu te lèves
Tu te hâtes
Ne rien oublier
Surtout ne rien oublier
Car tu le sais
Cerveau employé
En multiples tâches
Parfois s'emmêle un peu
Avec légères ou lourdes
Conséquences pour ta vie
.
Ainsi vont les jours
Qu'il ne faut rien rater
Que parfois tout bascule
Pour une virgule oubliée
Sur le formulaire
Pour une case mal cochée
Sur le QCM
.
On te dit que ta vie
Doit acquérir de la rationalité
Sous l'oeil attentif
De maman informatique
Chaque jour tu dois
Remplir tes bilans
D'un doigt vigilant
Appuyer sur le bon bouton
.
A la moindre fausse manœuvre
Te voilà devant factures rejetées
Car non conformes
Te voilà devant diplôme écorné
Remis en question
Pour non scientificité
.
Pour une case
Pour une virgule ou pour un point
Tu sais ta vie en suspends
Puisque tout désormais
Doit répondre aux critères
Que la science
En l'infinie précision statistique
A établi comme règle
Sous le contrôle sans âme
De multiples petits Eichman
.


28 juillet 2016

© Xavier Lainé, août 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire