mardi 16 août 2016

Etat chronique de poésie 2901





2901

Me donneriez-vous une unique raison
Un motif infiniment raisonnable
Que je ne saurais me détourner
De ma fuite vers les cimes
.
Que j'y sois seul
Ou en votre compagnie
Ne m'importe plus guère
.
J'ai l'immense besoin de fuir
De ne plus appartenir à ce monde
Dont nous creusons
Avec conscience ou non
Le martyre et la tombe
.
Plus les jours avancent
Moins m'y reconnais
Contemplant les beautés du monde
Données gratuitement
Du haut des collines
Les comparant avec angoisse
A la laideur de notre univers
Tissé d'innombrables bassesses
D'infinies injustices
D'un goût prononcé
Pour l'irrespect et le crime
.
Besoin de fuir cette schizophrénie
Ce divorce accompli
Entre ce que nous prétendons être
Et ce que nos actes démontrent
.
Ce que mes yeux voient
Ce que les pores de ma peau sentent
Ce que mon cœur et mon esprit
Pour une fois en accord pressentent
De lente descente aux enfers
Lorsque vous affirmez votre toute puissance
Cette tyrannie de certitudes
Fondée sur des dogmes éculés
Il me faut lui tourner le dos
Il me faut fuir
Que vous soyez avec ou contre
Que vous tentiez de vous interposer
Ne changera rien à l'affaire
.


26 juin 2016

© Xavier Lainé, juillet 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire