vendredi 12 août 2016

Etat chronique de poésie 2898





2898

Tournez en rond
Autour d'un bassin
Sous l'oeil hilare
Des maréchaussées
.
Piètre victoire
Que celle concédée
Par les maîtres
A leurs esclaves
Sans rien céder
Sur l'essentiel
.
Et le monde tourne en rond
Comme vous autres
Comme la terre
Comme le ciel
Comme l'univers
.
Nous ne faisons que tourner
Revenir sur nos pas
Croire en quelque progrès
Qui nous ramène sans cesse
A notre point de départ
.
Nous sommes en ceci
Révolutionnaires
N'ayant pas encore compris
Notre nécessaire évolution

*

J'ai arpenté les ruelles étroites
Me suis liquéfié sous l'ardeur solaire
Ai rêvé trop longtemps
De sources d'eau pure
Dans la fraîcheur de profondes frondaisons
.
N'ai jamais trouvé cet Eden
Sinon au refuge de mes rêves

*

On me dit ici
Qu'il serait vain de voguer
Sur quelque océan d'utopie
Que rien ne sert plus
De se fabriquer un monde
Dès lors que celui-ci
Semble toucher à son terme
.


24 juin 2016

© Xavier Lainé, juillet 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire