lundi 16 mai 2016

Etat chronique de poésie 2828





2828

Nous la prendrons donc
Quand je dis nous
C'est sans engager personne
.
Je reprendrai
La parole délaissée
La parole contraire
Celle qui controverse
Qui compromet
Qui renverse l'ordre
Relève les soumis
.
Ce sera parole posée
Comme jalon sur un chemin
Dont les utopies seront bornes
Etape et caravansérail
Pour celles et ceux
Qui osent entreprendre
Le voyage sans limite

*

Je prendrai parole
Comme je prendrai acte
D'autres paroles libres
Pensées en vrac
Rêves en kit
.
Rien ne sera prêt à monter
Tout sera à créer
Puisque rien n'existe
Hors ma perception des choses

*

Je serai dès lors
Vigie dans son hunier
L'oeil rivé sur des horizons clairs
Puisque consciemment abordés
.
Il faudra en finir avec le sabordage
Aborder les pontons du désir
Amorcer la trajectoire des amours
Ne plus rien accepter
Qui ne soit volontairement décidé

*

Dans le doux soupir du printemps
Je contribuerai à l'acte premier
Poserai fondations aux rêves tus
.


8 avril 2016

© Xavier Lainé, avril 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire