dimanche 17 avril 2016

Etat chronique de poésie 2803





2803

J'ai suivi le long ruban
Qui remontait les fleuves
Ou les descendait
Selon caprices de géographie
.
De péage en aires
L'ennui triomphait
Au volant des conduites intérieures

*

Si long pays
Qui s'éparpille
De plaines en collines
De vallons en futaies
.
Foule conditionnée
S'arrêtant à midi
Calmer les aigreurs
D'estomacs affamés
.
Les cimes quittées
Faut bien rejoindre
L'âpre gagne-pain
Le morne quotidien

*

Brumes levées comme voile
Sur le pays si longtemps mort
Morne horizon
Où se croisent les frontières
Reliquats ironiques
Des conflits éteints
.
Une langue ici
En croise une autre
Heureux mélange
Où cultures se nourrissent
Des infimes différences
.
Que sont donc les postes
Où douanes hier veillaient
Au grain des profits cachés
En si proches paradis

*

Au croisement des mondes
Le chant de la terre hésite
A donner encore de la voix
.


13 mars 2016

© Xavier Lainé, mars 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire