vendredi 8 avril 2016

Etat chronique de poésie 2796





2796

C'est un million
C'est encore peu
Mais c'est déjà beaucoup
De se sentir moins seul
Avec colère au ventre
Devant pays vautré
Entre cupides mains
Oublieux de son histoire
Âme vendue au plus offrant
.
C'est un million
Déjà pas mal
Faudrait encore plus
Pour secouer le cocotier
Où se cramponnent nantis
Sûrs de leurs avoirs
Fiers de leurs dividendes
.
Moins seul c'est déjà bien
Le million ça compte
Sauf en l'oreille des sourds
Et des vils calculateurs
Des rançonneurs d'opinion
Bien assis sur leur siège
Avec coussin de certitude
Sous leurs vils postérieurs
.
J'en voudrais deux ou trois
Pourquoi pas quatre ou cinq
Et même plus pour faire tomber
Les mentons rageurs 
Les lignes bleues horizon
Lignes casquées et bottées
Qui frappent en aveugle
Le pauvre et l'opprimé
.
J'en voudrais six ou sept
Pour ouvrir nos portes
Aux réfugiés de la jungle
Aux épuisés sous nos guerres
J'en voudrais huit ou neuf
Pour accueillir sans question
Les enfants de l'exil
.
A dix millions je change de registre
.


5 mars 2016

© Xavier Lainé, mars 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire