mercredi 17 février 2016

Etat chronique de poésie 2755





2755

Silence feutré
Petit crépitement des flammes
L'oeil regarde au dehors
Ciel si noir sur gelées d'aurore
.
Viendra-t-elle
La silencieuse
Déposer ses blanches douceurs
Sur l'ouverture du jour

*
Me laisse gagner
Par grises nuées
Petit flottement de l'esprit
A l'heure de gagner ma vie
.
Comme un poids
Sous les paupières du bas
Une petite douleur au front
Un boulet fatigué
Sous les doigts engourdis
.
Rien ne parvient ici
De ce que la ville remue
Course contre la montre
Engagée dès l'aube
Pour gagner pauvre pitance

*

Pupilles attentives
L'enfant attend
Il écoute le bruissement du ciel
Juste au dessus du blanc de coton
.
Son agitation est annonce
Il sait sans savoir
L'enfant
Que vont tomber avec grâce
Les flocons de beauté
Sur la terre gelée
.
Il ira riant
L'enfant
De ses petites chatouilles
Bondissant sur son nez
.
Ainsi devrait être ce temps
.


18 janvier 2016

© Xavier Lainé, janvier 2016, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire