lundi 4 janvier 2016

Etat chronique de poésie 2674





2674

Je regardais le ciel
Il flottait en brumes éparses
En fumées âcres
Livrait en fleurs d'automne
Un soupçon d'amertume
A mon âme chagrine
.
Je regardais le ciel
Tentais d'y lire quelque présage
Dans le vol hasardeux
Des oiseaux de passage
.
Nul secret délivré
Car les cieux se tiennent coi
En l'absence d'un vocabulaire
Capable de dire la marée
Des tourments répandus
En tempêtes impétueuses

*

Toujours le risque
De découvrir infâmes dérives
Derrière le masque avenant
.
Toujours le risque des armes
Cachées sous les voiles
Toujours
.
Mais quoi
Une arme dans le dos
Avancer
Mains sur la nuque
D'avoir seulement
Voulu vivre à ton pas
Divergent
.
Tu diverges
Où tout un chacun
Converge vers l'absurde
.
L'arme sur la tempe
Ils y viennent
La balle rentrée
Vont les éternels soumis
Au pas cadencés
De leurs libertés conditionnelles
.


25 septembre 2015

© Xavier Lainé, décembre 2015, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire