samedi 21 novembre 2015

Ne rien savoir



"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés



Alors j'eus besoin de ta parole
Et de tes yeux

Et de laisser mes mains errer
Au gré de pensées éphémères


Ce que tu attendais


Je vivais dans le doute
Constant
De savoir y répondre


C'était le fond de mon inquiétude
Le gouffre abyssal où je plongeais
Car plus j'avançais dans la lumière
Reflétée des visages qui m'attendaient
Et plus l'ombre en moi me gagnait
De ne rien savoir


A dire vrai
Ne rien savoir


Je n'avais donc comme bouée
Que cette errance solitaire
L'intuition d'un dire au delà du dire
Que mes mains devaient atteindre



Extrait de "Gammes", carnets inédits
© Xavier Lainé, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier-février-avril-mai-juin-juillet-août 2014, septembre-octobre-novembre 2015






2 commentaires: