mercredi 25 novembre 2015

Au silence des nuées




"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés



C'est juste avant de virer de bord
Et d'amarrer ma barque
En d'autres rivages
Que pluie et froid sont venus


Nous marchions transis
On nous disait l'écriture perdue
Rien ne ressemblant plus à rien


Ma plume poursuivait son chemin
Au silence des nuées
Qui pleuraient le poème défunt


Ici je vous accorde
Le bénéfice de mes doutes
Ce qui s'écrit ne ressemble à rien
Et je m'en moque éperdument


Nul n'écrit pour sa propre gloire
Mais seulement pour dire
Et dire ni ne rapporte
Ni n'accumule louanges
Sauf à survivre à son propre départ



Extrait de "Gammes", carnets inédits
© Xavier Lainé, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier-février-avril-mai-juin-juillet-août 2014, septembre-octobre-novembre 2015





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire