jeudi 29 octobre 2015

Etat chronique de poésie 2627





2627

Comme une vague mon frère
Comme une vague
.
Et celle-ci ne sera pas de celles qui noient
Des innocents
.
Celle-ci sera à la mesure d'un monde
Que nous avons à inventer

*

C'est à la mode
Qu'il dit
C'est à la mode
Alors il me le faut
Puisque c'est à la mode
.
Y'a pas les sous
M'en fout
C'est à la mode
Donc il me le faut
.
Plutôt crever
Que de n'être pas
A la mode de tous
Et marcher du même pas
Oreilles bouchées
Aux rythmes anglo-saxons
Pour ne pas entendre
Le cri des suppliciés
.
C'est à la mode
Alors il me le faut
Qu'importe fric gagné ou volé
Du moment que j'suis
A la mode bien vendue
Me voilà appât
.


9 août 2015

© Xavier Lainé, octobre 2015, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire