mercredi 30 septembre 2015

Khalil toujours debout




"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés



Khalil debout au sommet
Et toi à ses côtés qui chante


Que sais-je de la douleur
Sinon la fuite et l'exil
En tes propres terres


Qui suis-je qui t'adresse la parole
De cette quiétude confortable
Que nul conflit n'interrompt


Khalil debout au-dessus des brumes
Et toi à ses côtés avec tes larmes


Déchirure posée aux paupières
Plaie ouverte au côté
Sein sanglant d'avoir trop aimé


Pauvre de moi de n'être rien
De ce côté-ci d'une mer obscure
Serein et tourmenté de vivre


Mais


Khalil debout au plus loin des étoiles
Et toi qui brille à ses côtés


Extrait de "Gammes", carnets inédits
© Xavier Lainé, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier-février-avril-mai-juin-juillet-août 2014, septembre 2015





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire