lundi 20 juillet 2015

Etat chronique de poésie 2537





2537

Chaque époque y revient, à cette urgence, sans cesse remise à des lendemains qui déchantent. Il ne reste que musique pour traduire dans le mouvement des notes celui de la vie. Changer de système plus que changer le système. Inventer d'autres paradigmes en lieu et place de ce qui nous fourvoie, nous rend toujours plus bêtes et nous laisse hagard tandis que sous nos pas s'ouvrent les tombes. Le langage de la musique ne perd rien de son souffle, et que Christian Wolff, en 1972-73, nous invite dans le processus, l'autre voie, nous voici en acte, « Changing The System », un peu déçus tout de même de ce temps passé à rêver d'autre chose tandis que nos réveils nous plongent sans cesse au même cauchemar.
.


.

Serait bien temps
De changer de système
Accorder nos turbulences
Aux nécessité du vivre
.
Serait bien temps
De marcher
Sur les pelouses interdites
D'une pensée libre
.
Serait bien temps
D'ouvrir nos songes
Sur d'autres horizons
Sans chimères ni colères
.
Serait bien temps
D'aborder les rivages
Où sereinement construire
L'univers à notre portée
.
Serait bien temps
De tourner le dos
Aux sarcasmes vitriolés
Où se vautrent les nantis
.
Serait bien temps
De tourner la page
D'écrire de nouveaux mots
De nouvelles rimes
De nouveaux soupirs
.


11 mai 2015

© Xavier Lainé, juin 2015, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire