dimanche 7 juin 2015

Etat chronique de poésie 2497





2497

Savoir mettre un terme
Ecrire un dernier mot
Juste avant de tourner la page
.
Tout ici n'a plus de sens
Le poème n'en est un
Qu'à être écrit pour ce qu'il est
Un poème
.
De pages en pages
L'état chronique s'étiole
Change de registre
Puisque ses fondations bougent
.
Voici les murs lézardés
D'avoir trop cherché
Les voies d'indignation
.
Il faut tourner la page
Passer à autre chose
Changer de stratagème
Ne plus écrire de poème
Sinon ailleurs et sur d'autres sujets
Qui sache se faire poème
Tandis que le monde s'aveugle
A demeurer ce qu'il est
En état de sidération
.
J'écris ici le terme d'une aventure
Commencée avec un nabot
Poursuivie avec un pleutre
Tandis qu'un peuple geint
Mais se couche devant ses maîtres
.
Dès lors me faut changer d'air
Passer en vraies révoltes
Mon fort potentiel d'insurrection


*


Demain
Suivant d'autres sentiers
Je viendrai poser mon pavé quotidien
En la mare conformiste
D'un pays prostré
L'appel à la révolte gronde
Qui n'est jamais vain
.


31 mars 2015

© Xavier Lainé, avril 2015, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire