lundi 25 mai 2015

Etat chronique de poésie 2484





2484

Vide
Vide abyssal
Où plongent les pensées
En absence d'entretien
.
Manque de graisse
Manque d'huile
Manque de carburant
Sis entre les pages
Qu'aveugles brûlent
En contrées perdues
.
Qu'est la mémoire
Sinon l'absence de preuves
La présence de pierres
Ultimes témoignages
.
Pas anodin
Le plaisir de brûler
La folie de piller
La hantise de détruire
Juste avant extinction
.
Un jour sur planète triste
Ne subsisteront aucune traces
Aucune empreintes
De ce que fut l'homme
Pris de vertige
Dans ses discours aveuglés

*

Rien à opposer
A ces hordes sans esprit
Sinon murmure pitoyables
Une fois les haines déchaînées
.
Vous irez meurtris
Bien évidemment
De n'avoir su ni pu
Empêcher le crime
.
Vous ne verrez jamais
En quel limon infertile
Se sont nourries les haines

*

Dès lors plus rien ne trouve grâce
.


10 mars 2015

© Xavier Lainé, mars 2015, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire