lundi 26 janvier 2015

Etat chronique de poésie 2382





2382

Tant besoin de plus
Plus de nuit
Plus d'amour
Plus de vie
.
Tant besoin de plus
Plus de beauté
Plus d'âme
Plus de pensées vives
.
Qu'à chercher tu ne sais
Quelle porte pousser
Qui soit de plaisir
Sans outrage
.
Tu ne sais
Quelle porte pousser
Qui ne donne sur le vide
Où l'absence te pousse

*

Pourtant elle est là
Elle est là dans l'ombre
Coeur palpitant sous la peau
Coeur battant dans la paume
Elle t'offre ses désirs
Elle t'offre ses plaisirs
Elle ouvre grand les portes
De ses volcans souverains
Elle

*

Tu te moques alors des nuées
Tu la regardes danser
Dentelles collant à sa peau de pluie
.
Quelque chose luit aux souterrains
Où ton âme hier allait à chaudes larmes
.
Sais-tu décliner
A fleur de peau
Le poème subtil
Celui qui va debout
Sous la mitraille du siècle
.
Tu sais en la peau nue
Déchiffrer la soif
.

26 novembre 2014 

© Xavier Lainé, décembre 2014, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire