dimanche 27 avril 2014

Etat chronique de poésie 2189



2189

Puis t’en retournes
A petites habitudes
Faute de mieux
Ou de plus fort
.
Faute de mieux
Ou de plus fort
Te contente du pire
Et parfois vote pour lui
Au risque d’enfoncer
Un peu plus
Dans la fange
Dans la tourbe
Dans le lisier

*

Te voilà devant la page
On te dit inutile engeance
A quoi bon l’art
S’il ne dit rien
Sinon graviter
Autour de toi
.
Tu ne sais rien de l’art
Te contente de faire
Ce que bon te semble
Méprisant même
D’y gagner moindre sou

*

Ecrire
Ecrire encore
Jusqu’à l’ivresse totale
.
Aimer
Aimer jusqu’à la chute
Aux précipices de désir
Où d’autres se retiennent
.
Toi
Tu plonges avec allégresse
Suis les ondes maléfiques
Où te conduisent tes pensées
Hors sol
Hors sujet
Tu es de ce bois sec
.


3 avril 2014

© Xavier Lainé, avril 2014, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire