samedi 18 janvier 2014

Cercle restreint


"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


Cercle restreint au strict minimum de silence

Aux terrasses
Un parfum d’été étire son temps

Etrange procession
Casques verrouillés
Marche aux frais feuillages

La ville assoupie
Attend son public

Jamais ne se rompt le cercle

Quand bien même la troupe
Y prendrait de la peine

C’est drôle d’indifférence
Que celle-ci

Elle se passe de commentaires

Jette un regard amusé
Aux feuillages tendres du printemps

Puis tous disparaissent

Et le vide qui s’installe

Nous laisse suspendus



Extrait de "Gammes", carnets inédits

© Xavier Lainé, juin-juillet-septembre-novembre 2013, janvier 2014



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire