vendredi 21 juin 2013

Tu écris


"Gammes", carnet - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


Tu écris
Page blanche des rêves
Ce léger vague à l’âme

A la veille du grand saut
Dans l’inconnu des vagues
Tu guettes
Phare brillant
Assis sur les récifs


Tu frémis
Sous le frôlement
Joues de pluie
Larmes de bonheur
Suspendues aux paupières du soir


Ici commence
Le voyage


Porte refermée
Hâte apaisée
Dérivent les songes



Extrait de "Gammes", carnets inédits
© Xavier Lainé, juin 2013


1 commentaire:

  1. "Porte refermée
    Hâte apaisée
    Dérivent les songes"

    Tant de délicatesse toujours.. Ta poésie Xavier, est de celle qui sait apaiser et donner un souffle

    RépondreSupprimer